Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

 

Le Génépi des Alpes du Sud

LE GENEPI DES ALPES DU SUD - SPECIALITE DE LA VALLEE DE L'UBAYE !

Le génépi est une des plantes aromatiques des Alpes les plus connues. Elle appartient à la famille des armoises (« artemisia » en latin).

Plante aromatique de taille modeste, dépassant rarement 20 cm, elle affectionne le milieu minéral d'altitude (2500-3000 mètres) en été. Son nom fait allusion à un "jaune épi".

Sa cueillette est fortement encadrée car sa régénération est très lente. Pour permettre à cette pratique de pouvoir perdurer, chacun se doit d'adopter une démarche responsable.

La liqueur de génépi est obtenue par macération des plantes dans l’alcool, ensuite dilué dans un sirop de sucres. La recette traditionnelle est simple : 40 brins, 40 jours, 40 sucres !

Plus précisément, pour obtenir 1 litre de boisson à 40°, on mélange 40 brins de génépi (cultivés à Saint-Paul-sur-Ubaye par Olivier Imbert, évidemment) à 50cl d'alcool pur, que l’on laisse macérer pendant 40 jours. On prépare ensuite un sirop composé de 40 morceaux de sucre dans 50cl d'eau, que l’on mélange à l’alcool après l’avoir filtré. A boire avec modération, évidemment.

Le génépi est réputé pour ses propriétés tonifiantes et digestives, et peut aussi se boire en tisane.

Pour plus de plaisir, nos producteurs l’ont sublimé sous différentes formes : Apéritif Vermouth au génépi de Lachanenche,obtenu par macération de génépi dans du vin blanc, Terrines de porc cuisiné par Le Fumeton à Barcelonnette, Bière artisanale La Sauvage brassée à 1500m d’altitude, Tomme de la Coopérative Laitière (idéale en boîte chaude !), Chocolats noirs du Grand Rubren fourrés de ganache macérée dans la liqueur, ou encore confit des Gaillardises de Bayasse, pour un concentré de haute Montagne dans un petit pot !

 

Il existe différentes variétés de génépi que vous pourrez trouver à la Maison des Produits de Pays de l'Ubaye:

Artemisia mutellina : Génépi blanc ou génépi jaune. C’est le génépi femelle, qu’Olivier Imbert, cultive en agriculture biologique à partir de 1700 mètres d’altitude, dans son terrain naturel. Velue-argentée et toujours légèrement inclinée, la plante pousse en coussinets dans les fissures de rocher, sur les éboulis ou dans les gazons pierreux.

Artemisia spicata : Génépi noir ou génépi vrai, est une espèce plus rare et protégée, qui pousse sur les versants nord de nos montagnes. Elle est très recherchée et appréciée pour son gout plus intense et plus corsé. Sa cueillette est interdite dans le Parc du Mercantour, mais la Distillerie Lachanenche possède une autorisation pour l’utilisation d’une toute petite récolte. Cuvée spéciale, sur commande exclusivement.

Artemisia eriantha : génépi laineux encore génépi mâle. C'est le plus vigoureux, sa taille peut dépasser 20 cm. Il présente un long épi de fleurs groupées et son arôme puissant mais sa cueillette est interdite.

Artemisia glacialis : génépi des glaciers, c’est l’espèce la plus rare. Ses capitules d'un jaune plus franc terminent de courtes tiges qui émergent d'une sorte de coussinet de feuilles assez compact.

 

En bref, le génépi des Alpes est la plante préférée de la Vallée de l'Ubaye, et est à découvrir absolument sous toutes ses formes !

Benoit et Olivier inspectant les plants bio

 

Plants de génépi en séchage naturel